Activités de déblocage linguistique à partir de photographies

CERES

 

Les activités de déblocage linguistique présentées ici ont été réalisées dans 6 classes de 20 élèves chacune. Ces élèves viennent de zones rurales de la région de la Haute Matsiatra, au centre-sud de Madagascar. Ils ont le niveau fin de 3ème. Mais ce sont des élèves scolairement faibles, particulièrement en français, qui est pourtant leur langue d’enseignement depuis l’entrée au collège. Ces jeunes sont aussi particulièrement introvertis. Ainsi, l’utilisation du support photographique, quand le sujet est bien choisi, est certes original pour ces jeunes, mais très attractif et stimulant.

 

Ces activités sont intégrées dans les séquences de ressources de français.  L’approche choisie est de travailler autour des quatre grandes compétences discursives. Il s’agit ici d’activités de découvertes ou de systématisation d’outils grammaticaux, par la compréhension et la production orales.

Les activités se déroulent en petits groupes. Les tables sont donc mises en carré afin de faciliter la communication entre les élèves. Le professeur se déplace entre les tables. Ces activités sont aussi réalisables dans des classes dont les meubles sont difficilement mobiles. Dans ce cas, les élèves du banc de devant se retournent vers le banc de derrière.

Les élèves apprennent très rapidement à parler à voix haute aux membres de leur groupe, sans pénaliser le niveau sonore général de l’ensemble de la classe. Lors des temps d’activités en groupe entier, les élèves se tournent vers le tableau.

 

 

P1020926_web

 

 

Travailler à partir de photographies

 

Le support photographique est un document déclencheur facile d’accès pour tous les publics et en particulier pour les plus jeunes. Culturellement, le rapport à l’image est très variable. Une photographie qui pour certains est qualifiée d’artistique, ne représente qu’une réalité du quotidien pour d’autres.

Les activités proposées ici ont un lien direct avec un projet de déblocage linguistique mis en œuvre par le MAPEF (Madagascar Appui à l’Enseignement du et en Français) auquel le CERES  a participé en transmettant des exemples d’exploitations de photographies à destination des enseignants. Ainsi, les supports photographiques proposés ici sont ceux du kit « Déclic »

Support: lot de 10 photographies

 

 

P1020938_web

 

PRÉSENTER – le groupe nominal

Dans cette activité, les élèves vont devoir partager leur impression générale sur la scène de la photo et synthétiser leurs idées pour formuler un titre au cliché. Cette activité est réalisable dans une classe à grand effectif.

 

Activité Intituler une photographie
Niveau A1
Séquence Présenter / se présenter
Séance Découverte
But de l’activité: Donner un nom
Durée 45 minutes

 

Fiche pédagogique_PRESENTER

 

 

 

P1020941_web

 

 

DÉCRIRE – Les indicateurs de lieux

Dans cette activité, tous les élèves sont sollicités à observer avec attention les clichés et à leur faire correspondre une des descriptions entendues. Cette activité est réalisable dans une classe à grand effectif.

Activité Le loto des photos!
Niveau A2
Séquence Produire une description organisée
Séance Découverte
Objectif linguistique Les indicateurs de lieux
But de l’activité Retrouver une photo grâce à sa description
Compétence communicative Compréhension orale
Durée 1h

 

Fiche pédagogique_DECRIRE

Support: Textes descriptifs

 

 

 

P1020940_web

 

RACONTER – Les temps du passé

Dans cette activité, les élèves sont amenés à s’approprier l’image pour l’utiliser comme déclencheur d’un récit imaginaire où tout est permis ! Cette activité est réalisable dans une classe à grand effectif.

Activité Que s’est-il passé?
Niveau A2-B1
Séquence Produire un récit
Séance Systématisation
Objectif linguistique Utiliser l’imparfait et le passé composé
But de l’activité Raconter un événement passé
Compétence communicative Production orale
Durée 2h

 

Fiche pédagogique_RACONTER

 

 

Toutes ces activités ont été réalisées dans les classes, vos remarques et réactions nous seront de grand apport!

Merci de contacter Cécile Raseta: cecile.raseta@iecd.org

 

 

 

Renforcement-educatif_IECD

 

 

AD – 06/05/2016

print