Bénévoles

Dossier AssistantsComment partir enseigner le français à l’étranger en tant que bénévole ?


Volontariat francophone

Chantiers de jeunes bénévoles

Associations humanitaires

En savoir plus


Volontariat francophone

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a mis en place en 2007 un programme de volontariat francophone qui encourage la mobilité Sud-Sud.

  Qui ?

Le programme s’adresse à de jeunes citoyens des pays membres de la Francophonie, âgés de 21 à 35 ans.

  Combien de temps ?

Une année.

  Où ?

Les jeunes volontaires sont soit directement affectés auprès de l’OIF (ex. : un bureau régional) ou des opérateurs de l’OIF (ex. : un campus numérique de l’Agence universitaire de la Francophonie) soit auprès d’un partenaire de l’OIF (ex. : une association, une administration, une collectivité territoriale), dans 9 pays pour l’instant : la Bulgarie, le Cambodge, le Canada, le Laos, la Moldova, le Niger, la Roumanie, le Togo et le Viêt-nam.

  Pour quoi faire ?

Les jeunes volontaires sont amenés à contribuer à des actions de développement, en particulier dans le domaine de la promotion et du renforcement du français (mais également des technologies de l’information et de la communication en tant que supports dans les secteurs de l’éducation et de la culture, et le renforcement des capacités locales en développement économique, social et culturel). Exemples de postes : animateur/formateur en TIC, webmestre, journaliste, chargé de veille juridique, chargé de mission pour la gestion de projet, documentaliste/rédacteur, ou encore chargé d’animation linguistique et culturelle francophone.

  Comment ?

Les volontaires francophones s’engagent temporairement, bénévolement et exclusivement de tout autre engagement, à temps plein, au service d’un projet de la Francophonie à l’étranger. Ils perçoivent des indemnités qui leur permettent de vivre décemment sur leur lieu d’affectation, sont couverts par des assurances et bénéficient du transport aller-retour entre leur pays d’origine et le pays d’affectation.

  Où s’adresser ?

logoif

Chantiers de jeunes bénévoles

Organisés à l’initiative d’associations, les chantiers de jeunes poursuivent tous le même objectif : faciliter la rencontre et les échanges entre jeunes de nations et de milieux divers. Les jeunes volontaires participent bénévolement à la réalisation de projets collectifs et d’utilité générale. Sauvegarde du patrimoine, protection de l’environnement, amélioration de l’habitat, solidarité avec des populations, mais aussi enseignement, les projets sont variés.

  Qui ?

Selon les chantiers, l’âge minimum des participants peut être de 13, 16 ou 18 ans. Pour les séjours hors du pays d’origine, il est le plus souvent de 18 ans.

  Combien de temps ?

Un chantier dure trois semaines environ. La majorité des chantiers se déroulent en juillet et en août. La durée hebdomadaire de travail est en moyenne de 20 à 30 heures pour les adolescents, de 30 à 35 heures pour les adultes.

  Comment ?

Les jeunes bénévoles ne reçoivent ni salaire, ni rémunération. En revanche, une participation financière leur est demandée. Le coût varie selon la nature, le lieu et la durée du chantier. Cette participation comprend l’hébergement et la pension complète. Le transport est à la charge des bénévoles.

  Où s’adresser ?

planisphere

Associations humanitaires

Certaines associations humanitaires proposent des missions d’enseignement. Vous trouverez ces offres dans la rubrique Offres d’emploi du site Français dans le monde ou du Fle.fr.

En savoir plus

Comment partir à l’étranger en tant qu’assistant de français, lecteur/moniteur/tuteur, stagiaire ?

Rédaction : Haydée Maga
print