Le Français langue de Scolarisation dans le programme CERES à Madagascar

ceres_logo_taille_fipfLa mission du CERES est de permettre à des jeunes malgaches de zones rurales, dotés d’un bon potentiel intellectuel, de réussir leurs études et leur insertion professionnelle, afin d’encourager leur participation active au développement de leur région et de leur pays.

 

Le programme CERES

 

interdisciplinaire

 

A Madagascar, un élève de 6ème sur 100 en milieu rural atteint le baccalauréat alors que ce taux est 10 à 15 fois plus important pour un collégien de ville. Cette inégalité scolaire traduit un clivage social très profond que le programme CERES s’emploie à réduire, en s’attaquant prioritairement à ce taux d’accès au baccalauréat.

L’association malgache PROMES (PROMotion Economique et Sociale) a  ainsi ouvert le programme CERES (CEntres de Renforcement Educatif et Scolaire) en 2006, dans la région de la Haute Matsiatra, au centre sud de l’île de Madagascar. 

Aussi, grâce à une compréhension grandissante des enjeux de l’éducation à Madagascar, le CERES étend progressivement son action au-delà de ces bénéficiaires initiaux. Aujourd’hui, les 10 collèges partenaires sont appuyés pour l’organisation de leurs examens et reçoivent des subventions pour la construction de nouvelles salles de classes ; leurs 160 professeurs bénéficient du réseau « Miaraka », qui les accompagne dans la préparation de leurs cours et dans l’évolution de leurs pratiques pédagogiques ; les parents des collégiens reçoivent des formations éducatives à l’Ecole des Parents ; les 4300 collégiens des établissements partenaires bénéficient de la mise en place de cantines scolaires en période de soudure.

Ces actions contribuent ainsi à améliorer la qualité et les conditions de l’enseignement, mais aussi à aborder l’éducation pour ces jeunes de zones rurales de manière globale, en prenant en compte le jeune, ses enseignants, son collège et ses parents.

 

 

 

L’enseignement du français

 

lecture suivie

 

La langue française est jusqu’à ce jour la langue de scolarisation choisie par l’Etat malgache. Son acquisition conditionne donc les progressions des élèves dans les autres disciplines, non linguistiques, car le français sert à la mise en place de ces savoirs.

Une relation didactique doit donc s’établir entre l’enseignement du français et celui des autres disciplines : le français sert à leur enseignement, lesquelles servent aussi à l’enseignement du français.

C’est pourquoi, l’apprentissage du français tient une place particulière dans le programme CERES. Son apprentissage est construit sur une didactique convergente : l’apprentissage du Français langue seconde va de pair avec celui de la langue maternelle, le Malgache, et avec celui de l’Anglais.

Au sein du programme CERES, les élèves suivent donc le parcours suivant :

  • parcours FLE (Français Langue Etrangère) au collège avec pour objectif un niveau A2 du CECRL en fin de 3ème ;
  • parcours FLS/FLM (Français Langue de Scolarisation / Français Langue Maternelle) en année préparatoire au cours de laquelle les élèves devront atteindre un niveau B1 du CECRL.

 

Les séances de Français Langue de Scolarisation 

 

 

photo-2

 

Chaque séance d’FLScol vise à expliciter les caractéristiques des compétences discursives utilisées en milieu scolaire. Elles permettent l’étude des discours et leur mise en pratique par

des exercices d’entraînement pour :

  • le devoir composé en histoire-géographie
  • le commentaire de documents en histoire-géographie

des tournois d’éloquence en public pour:

  • l’exposé en histoire-géographie
  • l’exposé en SVT
  • l’expérimentation en physique-chimie
  • la démonstration mathématique

 

photo-3

 

Les séances de Français Langue de Scolarisation se font, si possible, en co-animation avec le professeur concerné :

  • avec le professeur de culture générale pour le devoir composé et le commentaire de document en histoire-géographie (à l’écrit) ; pour les exposés en histoire-géographie et en SVT (à l’oral)
  • avec le professeur de mathématiques pour la narration de recherche (à l’écrit) et pour la démonstration mathématique (à l’oral)
  • avec le professeur de physique-chimie pour l’expérimentation (à l’oral)

 

photo-1

 

 

Fiches pédagogiques, parcours FLScol

 

Voici des réalisations concrètes dans des disciplines non linguistiques telles que l’informatique, les mathématiques et la physique-chimie et dans le cadre de l’enseignement du français de scolarisation.

Fiches pédagogiques téléchargeables:

FLScol-informatique

Objectifs:

  • Lexique de l’informatique (l’ordinateur ; le langage informatique)
  • Découverte du clavier
  • Attitude (placement des mains, sur le clavier et la souris)
  • 1ère manipulation

 

FLScol-mathématiques

Thématique: la narration de recherche en mathématiques

  • Déroulement de la séance d’FLScol
  • La séance “coup de pouce”

 

FLScol physique-chimie

 

Présenter une expérimentationen physique-chimie Séances Boites à outils
 

Déroulement de l’expérimentation

 

Observation et hypothèse  

Séance 1

 

Discours de l’expérimentation

Expérimentation et résultat

 

Séance 2
Résultat et conclusion

 

Séance 3

 

Toutes ces activités ont été réalisées dans les classes, vos remarques et réactions seront de grand apport au programme CERES !

Merci de contacter Cécile Raseta: cecile.raseta@iecd.org

 

 

 

 

print